Batifole moi le corps moi femme RevolutioN a la femme elle


Batifoler moi le corps, encore !
Mon amour adoré
Que je puisse t’émouvoir encore, encore
Suite à toutes ces nuits passées

Que je puisse
À te voir au sort, au sort
T’esquisser au chant des aurores
Parcourir ton corps
Lécher,lécher jusqu’au plus tendre des rebords.

S’enfiler douce chatte nocturne
Sous les toîts lumineux d’or
Et les appels chastes de ta lune
Me font rêver encore !

Embarque moi !
Tête de proue
Pour le plus beau des ports
Accoste-nous
Pour s’échouer
Et s’y mettre à mort

Batifole moi le corps, encore !
Mon amour adoré
Que je puisse t’émouvoir encore !

Suite à toutes ces nuits passées

LE corps … encore !
Batifole moi le corps …,

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s