Le Cynisme …………… Mon pauvre » Diogène Stagnation »


Les Cyniques

Aujourd’hui, les cyniques sont partout:

A la TV dans les soirees mondaines,dans les sphères politiques bling-bling ou du capitalisme sauvage.
Mais Attention !!

Le cynique contemporain indifferent A toute morale et ce fascine pour la reussite qui est ce concept que je dennonce n’est qu’une caricature du philosophe cynique de l’Antiquité.

Ce dernier en effet, adopte 1mode de vie ascetique et se distingue par 1 forme d’anticonformisme permanent !

Le plus celebre:

DIOGENE qui heurte les valeurs,brise les Tabous de la civilisation Grecque et cela au nom de la liderte individuelle en lien A une existence conforme A la nature.
Dormant dans une Amphore equipé d'(1) Baton,(1) besace et d’un manteau et il mange, se masturbe en public en pretendant chercher en vain des Hommes veritables autour de lui !

Les cyniques sont ceux par qui le scandale arrive.

« comme ce fut d’Athene A Rome »
– Ils usent de la subvertion comme une antidote,afin de guerir l’humanite des apparences trompeuses et par cette lâche méthode guider oui, guider sur la voie de l’autarcie et d’un defunt bonheur!!

Il est urgentissime de decouvrir le cynisme antique pour s’affranchir du cynisme ambiant !!
encore un concept à deconceptualiser !!
Les vies et doctrines » Anti-poesie pure » les philosophes illustres une source métaphorique entre l’avant A nos jours A croire ce cynisme comme ces philosophe ou comme:

Heracles,

qui lui mettait la liberte au dessus de tout donc de RIEN !
Il disait que tout appartient aux sages, donc RIEN !
Avec de belle formule comme:

Tout appartient aux Dieux ;
Or les Dieux sont Amis des sages; Aussi, les biens des amis sont communs;
donc tout appartient aux Sages.

Voilà un syllogisme bien conceptuel A faire chanter un poète ou un oiseau l’indifference !

HAAaaaaaaaaaaaa !

Mieux vaux La différence que L’indifference, comme ce fameux mec qui à 2 Heures du matin ce balladait en chantant avec un couteau dans le dos. Jusqu’au moment où des gens et 2 flics se précipitent vers lui en lui demandant: ..

Mais que faite-vous à 2heures du matin avec un couteau dans le dos en chantant ?

Il répondit :
< Si j’avais crié AU Secours ?
_Personne ne serait venu >. !!!!!!!!!!!

Fabrice Baudino dit Labaud l’élégant pour les intimes.

?… LE PARDON ….?


Voila un mot important.

Le pardon…

Le Pardon, acte des plus symboliques
Savoir Pardonner
Tout comme Savoir conduire
Savoir Aimer
Savoir manger
Ou bien savoir lire…

Qu’est ce qu’on s’egard alors qu’on croit savoir..
Et ce savoir comment se constitue t il?
En apprenant?
En lisant?
En observant?
En ecoutant?…
On croit apprendre, on croit comprendre, on croit savoir…et on sait…QU’il faut, que l’on doit…mais sait on vraiment?

Qu’est ce que le Pardon, nous si savant, si erudits, …si prententieux.?
On nous prepare petit au catéchisme
Avec des phrases sorti d’un grimoire appelé « la bible ».
Et on preche notre salut en croyant comprendre, en croyant savoir..
En estimant etre juste et bon…car misericordieux et enfants du Seigneur Tout Puissant..
Mais sait on vraiment?…

Les voies du Seigneur son impenetrables non?
Dur chemin que celui de la redemption…
Un chemin de croix qui lui seul donne un sens…et la liberation…

Pour cela Savoir Pardonner…
Aie…ca fais mal…
L’orgueil est touché…notre ego balloté…sans parler de notre mental deboussolé…

Oui au Pardon…
Mais comment faire?
Ah…
voila le vrai travail….
Quete du soi…
Decouverte d’un autre…plus puissant que moi?….
Horreur…impossible…
Quelqu’un qui sait que moi je ne sais pas…et qui plus es est en moi ou pas loin…
Un peu au dessus..un peu a coté…pas tres loin…du moins present..toujours la…

Un ami?
un fantome?
Une hallu?
Chimere et poterie …?
Une coquette moquerie…
Qui nous remet a notre place…
Alors que l’on croit savoir, y etre..

Que d’amusement erroné qui sans cesse dans le recueil nous egard et nous perd..
Dans les lymphes eternel de cette indicible porchimere qui lui sait..

Aller chercher chwimgum pour savoir que l’on sait pas…
Alors Pardon oui pardon de ne pas savoir ce que je savais…
Pardon pour croire que le pardon est simple
Pardon pour avoir cru etre ce que tu n’es pas..
Pardon pour croire ce que tu es..
Pardon pour n’etre qu’un homme, une femme…
Oui pardon…

Pardon pour vouloir
Pardon pour savoir
Pardon pour Dire
Pardon …

Est ce que ca change quelque chose?..
Beuh..
On sait pas…
Mais pardonner ca fais du bien…
te pardonne de m’avoir fais souffrir…
Huuuuu…dur dur ca…
Et pourtant je te pardonne de m’avoir battu..
te pardonne de m’avoir mal aimé..

pardonne de m’avoir mal traité..
De m’avoir fais mal..
De m’avoir humilié…
et pourquoi pardonner?

Pour se montrer meilleur?
Pour recommencer?
Pour tout effacer?

ne veux rien effacer..
Et veux que les erreurs se paient…
ALors puis je reellement pardonner…???

Peut on pardonner tant que la vengeance et la colere sont presente…?
Pardonner serais ce oublier…?

Ne peux oublier…donc je prefere m’eloigner…
Ne plus voir…rien entendre…car cela ravive colere et desenchantement…
Je te pardonne mais reste loin de moi car sinon je ne te pardonne plus…
Est ce reellement pardonner?
Se proteger de l’autre pour pardonner est ce reellement cela pardonner?..

Est ce que ressentir des emotions prouve que l’on a pardonner..
On croit pardonner pour s’eloigner..mais sait on reellement pardonner?
Vraiment…se liberer du mal qu’on nous a fait…comment faire?…

Le sais tu?

pas encore ?…peut etre jamais.?.ou toujours…?
Peut etre rien…ou tout…
Peut etre oui…non…
Peut erte surement…assurément…
Oui tout toujours
surement…peut etre…rien….
Et pourtant….c’est….

ALors pardon meme si ne sais pas…
Pardon de ne pas savoir pardonner…
Encore..
Mais pardonnes moi de peut etre savoir un jour…
Pardon d’etre et de vouloir etre…ce que je suis alors que je ne suis rien en etant un tout ou tout se sait…

PARDON….car ne sais pas…!!!! ou

pardonner n’est pas excuser !!!!!

de mia Amore !!!!

penser est un rêve de poète et un travail de philosophe


  • penser est un rêve de poète c’est-à-dire de vilain canard boiteux
  • car penser est en vérité une rigolade et les philosophes se sont bien foutu de notre poire car penser n’existe pas du tout quand vous voyez un philosophe penser vous entendez tout de suite des mots une enfilade de mots et cette enfilade ne va pasil nous faudra une autre enfilade pour contre dire la première enfilade penser c’est faire de l’enfilade c’est suivre un fil mais le fil de l’enfilade est contre dit par un autre file d’enfilade et toutes les enfilades qui s’enfilent contre

disent la longue file d’enfilade qui contre disait déjà tout ce qu’on avait pu s’enfiler d’avance

penser est donc prendre une longueur d’avance une avance sur recette sur ce qui sera complètement anéanti donc penser à l’avance ne sert à rien qu’à préparer le futur anéantissement de sa parole !!

la métaphore de l’enfilade

ceci est une partition non un concept !!

Fabrice Baudino.