eEt OUI ! les Cyniques sont partout et toujours présent mon pauvre Diogène!!


Aujourd’hui, les cyniques sont partout:
  A la TV dans les soirees mondaines,dans les spheres politique bling-bling ou du capitalisme sauvage.                        
                                   Mais Attention !!
 Le cynique contemporain indifferent A toute morale et ce fascine pour la reussite qui est ce concept que je dennonce n’est qu’une caricature du philosophe cynique de l’Antiquité.
 
Ce dernier en effet, adopte 1mode de vie ascetique et se distingue par 1 forme d’anticonformisme permanent !

Le plus celebre:
DIOGENE qui heurte les valeurs,brise les Tabous de la civilisation Grecque et cela au nom de la liderte individuelle en lien A une existence conforme A la nature.
Dormant dans une Amphore equipé d'(1) Baton,(1) besace et d’un manteau et il mange, se masturbe en public en pretendant chercher en vain des Hommes veritables autour de lui !
 
Les cyniques sont ceux par qui le scandale arrive.
"comme ce fut d’Athene A Rome"
– Ils usent de la subvertion comme une antidote,afin de guerir l’humanite des apparences trompeuses et par cette lâche méthode guider oui, guider sur la voie de l’autarcie et d’un defunt bonheur!!
 Il est urgentissime de decouvrir le cynisme antique pour s’affranchir du cynisme ambiant !!
encore un concept à deconceptualiser !!
 Les vies et doctrines" Anti-poesie pure" les philosophes illustres une source métaphorique entre l’avant A nos jours A croire ce cynisme comme ces philosophe ou comme:
                Heracles,
 qui lui mettait la liberte au dessus de tout donc de RIEN !
Il disait que tout appartient aux sages, donc RIEN !
Avec de belle formule comme:
 Tout appartient aux Dieux; Or les Dieux sont Amis des sages;  Aussi, les biens des amis sont communs;
 donc tout appartient aux Sages.
 Voilà un syllogisme bien conceptuel A faire chanter un poète ou un oiseau l’indifference !
 HAA ! L’indifference, comme ce fameux mec qui à 2 Heures du matin ce balladait en chantant avec un couteau dans le dos. Jusqu’au moment où des gens et 2 policiers se précipitent vers lui en lui disant: ..
Mais que faite-vous à 2heures du matin avec un couteau dans le dos en chantant ?
Il répondit :
< Si j’avais crié AU Secours ?
                            _Personne ne serait venu >. !!!!!!!!!!!

les mots ! de Baud « no sartre »


   les mots ou ?

1/ Les mots du dictionnaire, matériau d’anti-moralité, au même titre que les pavés du vieux port (qu’elle l’arpente chaque matin) ou les grands arbres de la place d’Ile de beauté, toujours en positionnement après des générations de défunt, les mots ignoblement toujours en positionnement après tant de disparus, inventé par personne, massivement présents ( quasi-immortels, les mots ou ces arbres les plus vieux, les plus immémoriaux. On ne perd aucun mot, peut-être ne perd-on que les ensembles? cherchant l’ensemble qui dirait ta disparition sans blasphème, ironie, profanation. Bon Sang !!

 Ne me laisse pas sans signe de toi pour te joindre !!!!!
ou-bien, laisses moi sans abslument plus aucun signe de toi pour te retrouver  " ideogramme semiologique et pathé ti que"…..
Ou, articulation de fond de la même demande extrême et sans formulation possible autrement que par ces deux phrases conjointes… Superposées, elles donnent littéralement : laisse/ sans/ signe/ de/ toi/ pour/ te.

Qu’en serait il du texte auquel on adjoindrait expressément cela ( du texte à haute fidélité faisant parti encore est toujours de cet ensemble/ passant ?/, ou qui vous l’adjoindrait, du texte qui produirait cette double injonction impossible, et qui ne/me laisserait sans plus aucun signe de toi pour te joindre ni te perdre non plus.

 NON, je n’écris pas, je ne sais ni ne veux écrire,
 je n’écrirai rien, je fixe juste à l’aide de l’écrit,
 je dépose et mets un peut d’ordre dans ce qui ne peut en trouver par dépôts progressifs :
Et m’étonnes le premier que ce soit avec des mots et sans maux, je libère une chose une masse,
par série de fixation, je déleste l’ensemble toujours 
cet ensemble qui n’apparaît ensemble comme toujours donc jamais par délestage qui seul me permet d’actionner sur mon illettrisme, des mots.

J’assemble autre chose comme des idées mais plûtot avec mon corps paradoxalement je vais dire composition abstraite in/productive un vrai flop !!!!

    Il serait éventuellement possible de ce reprèsenter spacialement un texte par le dispositif suivant :

 un texte en position murale, représenté sous forme de bas relief, c’est-à-dire dont les mots seraient visibles par leur seul proéminence et les minces filets de sable qui en révèleraient la phisionnomie à mesure qu’ils s’écouleraient à travers leurs interstices.
On l’appellerait la composante sablier
d’un ensemble.

Pour l’avoir connu
après l’avoir connu
avant de s’y perdre
après s’y être perdu
pendant qu’on s’y perd
pour s’y être perdu ?

Aujourd’hui , il me faut allé plus vite que la vitesse advenue/arrivée/arrivage de chose au repos mais cachés par une espèse de/ quelque chose comme une vitesse non captable par un humanoïde assortit d’une colision frontale qui m’a rendu amnésique !!!!!!

 Et qui croirait serieusement au sérieux d’une t’elle assertion contractuelle qui propose une contrainte je laisse cela aux OULIPIENS mais cette contrainte
somme toute aisement contournable, et n’etait que l’accord réflexe ( de principe ) mi ludique mi dramatique de s’y soumettre / d’honorer une convention de plus !
de jouer le jeu ou le rôle de l’acteur,le Rôle du Batteur, le rôle du con-art,etc..
Et si rien de tout cela !!!!!! "écroulement intersidéral
dans une sphère où le palindrôme " REVER " sans retour deviendrait (1) tout(1) rien (1) divisible et sempiternel.

      !!!!!! Car le Poète aujourd’hui est !!!!!!!!!

                                  FB à Toi CM à l’Amour qui fût et qui restera dans notre disque dur parfois trop defragmenté…..
 
par ce présent avec toujours cette ensemble mais toujours devient jamais à ta santé !!!!!!